Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Walenkeluwa est un média social pour les actualités en ligne, l'information à temps sur les réseaux sociaux Il permet également de faire la pub de vos produits

CAN 2021 : la revanche des sélectionneurs "locaux" ?

CAN 2021 : la revanche des sélectionneurs "locaux" ?

Les résultats d'Aliou Cissé, qui a mené le Sénégal en finale pour une deuxième Coupe d'Afrique des Nations (CAN) d'affilée, ont mis en valeur l'expertise des sélectionneurs africains, résultat d'un travail de fond, mais le chemin est encore long vers une reconnaissance totale.

Battus par l'Algérie (1-0) de Djamel Belmadi, un autre entraîneur local, en 2019, les "Lions de la Teranga" affrontent dimanche l'Égypte du Portugais Carlos Queiroz... né au Mozambique. Le Burkinabé Kamou Malou, parvenu jusqu'en demi-finale contre le Sénégal (3-1), lance "un cri du cœur" à l'AFP : "J'encourage les dirigeants africains à recruter local. On devrait nous faire davantage confiance".

A la CAN, 16 fédérations sur 24 avaient confié leur équipe à un sélectionneur du pays, un record. Un mouvement semble s'enclencher. Quatre expatriés ont même été licenciés peu avant la compétition, Corentin Martins, après sept ans de travail en Mauritanie, Didier Six (Guinée), Hubert Velud (Soudan) et Gernot Rohr (Nigeria), et un seul a été remplacé par un Français, Didier Gomes Da Rosa, avec les "Mourabitounes" mauritaniens.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article